Un centre dédié à la retraite et au bien vieillir dans l'immeuble Roch Office

Le territoire et sa vie économique
14 décembre 2021
roch-office-nouveau-saint-roch

Un centre de ressources et d’informations autour du bien-vieillir et de la retraite va s’implanter dans l’immeuble tertiaire Roch Office, en plein coeur de Montpellier.

Regrouper sur un seul et même lieu l’Agence Conseil Retraite de Montpellier et le Centre de prévention Bien Vieillir, structure de l’action sociale d’Agirc-Arrco : c’est le projet qui va voir le jour au coeur du nouvel immeuble tertiaire Roch Office, situé dans la Zac du Nouveau Saint-Roch et en cours d’achèvement. 

Ce centre de ressources et d’informations, ouvert à tous et proposant des informations gratuites, occupera 100 m2 au rez-de-chaussée, 440 m2 au 5e étage et environ 370 m2 au 6e étage. Ce regroupement permettra de mettre en place une organisation facilitant les échanges et les synergies en interne. Pour un service accru : à partir du 1er trimestre 2022, « un accueil mutualisé permettra au client de bénéficier d’une information sur les prestations de conseil en droit à la retraite offertes par le Centre d’Accueil Retraite, ou sur un accompagnement pour un vieillissement en bonne santé », précise Yves Richard, directeur des Cicas (centres d’information, de conseil et d’accueil des salariés) de Klesia. Le projet est encore en cours d’élaboration. Ces lieux pourront ainsi être ouverts, de manière temporaire ou permanente, à d’autres entités. L’implantation d’Aesio (ex-Languedoc Mutualité) dans ce même immeuble accroît la dimension polyvalente et complémentaire du futur site. « On y trouvera des services liés à la santé, à la prévention, à la retraite… C’est une vraie innovation, qui ne figurait pas dans la commande initiale d’Agirc-Arrco, et que le bâtiment nous permet de réaliser », analyse Yves Richard.

 

Un positionnement hypercentral unique

Pourquoi cet emplacement ? L’Agence Conseil Retraite de Montpellier visait trois critères pour sa nouvelle localisation : « Accessibilité, visibilité, modernisation des locaux », résume-t-il. Roch Office est apparu comme une opportunité unique en hypercentre de Montpellier. « Il se situe en zone urbaine, centrale, très visible et passante ; Il bénéficie d’une architecture qui le met en valeur efficacement, et accroît la visibilité de ses occupants ; La proximité de la gare Saint-Roch et la desserte par les 4 lignes de tramway et par le réseau de bus sont en outre des atouts en termes d’accessibilité. » Un changement radical avec l’actuel emplacement du Cicas de Montpellier, au 43 place Vauban. « Il n’est pas très visible : dans un virage, à l’étage, pas en centre-ville… Ce n’est pas le service que l’on veut offrir au client ! » La prospection, menée par Arthur Loyd Montpellier (lire ci-contre, « Arthur Loyd nous a projeté dans le quartier de demain ») a été complexe. « Peu de locaux correspondaient à nos attentes. Beaucoup étaient des surfaces commerciales, dans des lieux peu centraux. »

 

Un nouveau type de service

Ce regroupement de plusieurs services permet d’offrir un panel de services plus large. Une vraie tendance, sur fond d’optimisation du parcours client. « On va pouvoir dire au public, à l’accueil : ‘Vous ne venez pas pour telle ou telle raison, mais on vous propose ce service car vous pourriez être concerné’. Le public pourra prendre connaissance de l’ensemble de nos services, dont il faut rappeler qu’ils sont gratuits, dispensés dans le cadre d’une mission de service au public », détaille Yves Richard. Il compare cette ouverture sur la ville de l’information liée au bien vieillir et de la retraite à l’évolution des implantations des agences au service du public. « Au départ, elles étaient plutôt cachées. Puis, peu à peu, un changement de vision s’est opéré afin d’être plus accessible. Le départ à la retraite est une étape de la vie, qui ne doit pas être une boîte obscure. On doit pouvoir se renseigner facilement, en anticipation ou lorsque l’on est en âge de partir en retraite. »

 

"Arthur Loyd nous a projeté dans le quartier de demain"

Les consultants d’Arthur Loyd nous ont projeté dans le devenir du quartier Nouveau Saint-Roch, en nous détaillant l’implantation future de commerces, de logements, de bureaux… Ils ont mis en évidence que Roch Office correspondait à notre objectif global - visibilité, modernisation, accessibilité -, que ce déménagement était possible pour nous, et qu’il avait un sens, du fait des complémentarités possibles. Ces conseils précis ont fait qu’on y a cru. Seuls, nous aurions très certainement hésité. 

Yves Richard, directeur des Cicas

 

LEXIQUE :

  • Centres de prévention Bien Vieillir Agirc-Arcco : lieux de promotion du bien vieillir, où chaque bénéficiaire peut effectuer une évaluation personnalisée visant au repérage des risques liés à l’avancée en âge. À l’issue de cette évaluation, le bénéficiaire reçoit des informations détaillées sur ses atouts, ses facteurs de risque et les actions de prévention à mettre en place, notamment par des actions collectives.
  • Agirc-Arcco : retraite complémentaire des salariés du secteur privé.

 

Articles en lien

programme-arion

Le groupe EDH choisit le programme Arion à Odysseum

Rencontre avec Marco MANTEGA Directeur immobilier Groupe EDH et Yoni ARENA Directeur Brassart Montpellier.

developpement economique

Le boom des agences de développement économique… pour quel résultat ?

Chacun veut son agence de développement économique. Le département de l’Hérault a connu coup sur coup le lancement de deux nouvelles structures le même jour.

Béziers Ubisoft

Genvia, Ubisoft : tout sourit à Béziers en termes d’attractivité économique

Décidément, tout sourit à Béziers en matière d’attractivité économique en cette fin d’année. Après l’annonce, le 16 novembre, par le président de la République Emmanuel Macron, d’une aide de 200 M€ pour projet de gigafactory d’hydrogène décarboné porté par Genvia, Ubisoft officialise le 18 novembre le lancement, en 2025, de son premier centre immersif, au Domaine de Bayssan, à l’ouest de Béziers.